Résolution vs. Habitude 

Dans ce billet, je me propose d’aborder un aspect important de l’organisation du temps : l’habitude. Celle-ci peut être développée dans de nombreuses sphères de la vie quotidienne.  

Cette année, pendant les Fêtes, je réfléchissais au concept de résolution. En jonglant avec l’idée, il me paraissait évident que les efforts que j’avais déployés dans le passé n’avaient aucunement donné les résultats souhaités. Puis, juste de même, le titre d’un livre que j’avais lu m’est passé par la tête — comme un petit avion dans le ciel tirant une banderole : Atomic habits. Je me suis rappelé l’inspiration que j’avais sentie à sa lecture en 2018. N’ayant plus le livre sous la main — je l’avais emprunté à la biblio -, j’ai fait quelques recherches en ligne, et suis tombé sur ces deux podcasts (en anglais) qui inspirent. Suite à l’écoute de ceux-ci, inutile de dire que je n’ai pris aucune résolution en janvier. Par contre, j’ai adopté de nouvelles habitudes selon un processus qui comporte quatre aspects, et je souhaite t’en parler ici. 
 

La constance contre l’intensité  

On connaît tous quelqu’un.e qui attend à la dernière minute pour accomplir une tâche. Hum hum… Le portrait ressemble à ceci : une longue période de calme est suivie d’une courte période d’efforts très intenses. Ces efforts, malgré leur efficacité apparente, par leur intensité, ne peuvent être soutenus que sur une courte période.  

En outre, il est préférable de privilégier la constance plutôt que l’intensité.  


Développer un système  

«Nous ne nous élevons pas à la hauteur de nos objectifs; nous tombons à la hauteur de nos systèmes.» Il importe donc, avec cette idée en tête, d’instaurer un système efficient et efficace.  


L'aménagement 

Pour nous adonner à notre nouvelle habitude, nous aurons besoin d’un minimum d’aménagement afin de faciliter le processus. À ce titre, il convient de se poser la question suivante : quelle activité la pièce choisie encourage-t-elle par sa disposition actuelle? Comment alors arranger le lieu pour que notre nouvelle habitude y soit favorisée?  

En somme, l’habitude à instaurer doit posséder quatre qualités, être : évidente, séduisante, facile et satisfaisante.  

Pour illustrer le concept, prenons comme exemple un guitariste qui souhaite implanter une routine quotidienne d’exercices musicaux basés sur la pièce Giant Steps (John Coltrane).  


Évidente  

Pour rendre l’habitude évidente, notre guitariste pourra placer l’instrument sur lequel il souhaite pratiquer bien en vue. Ce faisant, l’habitude sera rappelée à son attention… :)  


Séduisante  

Pour rendre l’habitude séduisante, notre guitariste pourra afficher un mot, une phrase ou une photo qui l’inspire, bien en vue.  


Facile  

Ensuite, afin de favoriser la motivation, il est souhaitable de débuter par une tâche facile à accomplir. Notre guitariste, plutôt que d’essayer de jouer des gammes à vitesse réelle, commencera à une vitesse confortable, même si celle-ci est très lente. L’idée consiste à progresser constamment tout en faisant confiance au processus.  


Satisfaisante  

Pour rendre l’ensemble du processus satisfaisant, notre guitariste pourra se récompenser lorsqu’il se sera consacré à son habitude tous les jours de la semaine. Il pourrait pa exemple s’offrir la dégustation d’une savoureuse chocolatine; la lecture d’un bon livre; l’écoute de musiques; le farniente; etc.  


Se débarrasser des habitudes  

Si notre guitariste souhaite se débarrasser de certaines habitudes, il procédera de la façon inverse en les rendant cachées, repoussantes, difficiles et insatisfaisantes.  

Voilà en somme.  

Pour en savoir plus, on lira avantageusement Atomic Habits de James Clear. En gros, ce monsieur Clear offre une méthode synthétisée, claire et fort documentée pour intégrer de nouvelles habitudes à notre quotidien. Lecture fortement recommandée. En complément, on trouvera ces deux podcasts (en anglais) qui inspirent.